| 

Décision du gouvernement Ford : un pas en arrière

Anita Anand, Ph.D., dans son article d’opinion (en anglais seulement) publié dans le Globe and Mail, critique trois éléments de la déclaration du ministère ontarien des Finances sur les réformes relatives aux frais des Fonds communs de placement, où le gouvernement a déclaré qu’il n’était pas d’accord avec la proposition émise par les ACVM : (i) elle nuit au processus de réglementation; (ii) elle ne saurait apaiser les craintes liées à la protection des investisseurs dans les circonstances actuelles; et (iii) crée un climat d’incertitude dans les marchés financiers.

octobre 26, 2018