| 

FAIR Canada et le CCEL publient un rapport commun sur les investisseurs vulnérables

FAIR Canada et le Canadian Centre for Elder Law (CCEL) ont publié leur rapport commun (en anglais seulement) sur les investisseurs vulnérables : abus, exploitation financière, influence inappropriée et baisse des capacités mentales des aînés. Le rapport présente six recommandations à l’intention des organismes de réglementation des valeurs mobilières, en vue d’aider le secteur de l’investissement à jouer un rôle central dans la prévention des abus et la gestion de la baisse des capacités mentales. Nous appelons les organismes de réglementation et le secteur de l’investissement à véritablement s’engager sur ces questions. Des Canadiens plus âgés, des défenseurs des investisseurs et le secteur de l’investissement nous ont dit qu’ils étaient tous favorables à la mise en place d’un protocole permettant de trouver un équilibre entre le droit des investisseurs à faire leurs propres choix et la réalité, c’est-à-dire le fait que les sociétés de placement occupent une position unique pour prévenir ou mettre fin à l’exploitation financière des investisseurs vulnérables, ou pour aider ceux qui montrent des signes de faiblesse de la capacité mentale. Nous savons que les organismes de réglementation, les gouvernements, le secteur, les investisseurs et les organisations communautaires souhaitent traiter ce problème, et nous espérons que ce rapport marquera le début d’un processus qui conduira à des étapes concrètes permettant d’améliorer les résultats pour ceux qui sont dans une situation vulnérable aujourd’hui ou le seront peut-être demain.

300 total views, 3 views today

novembre 21, 2017